Accueil

science action online

une proximité à distance

Vous êtes ici

Phosphates, terriers et petites crottes

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
LinkedIn icon
Loading the player...

Si vous ne parvenez pas à lire la vidéo, cliquez ici : SD.
Ou mettez à jour le lecteur Flash de votre navigateur ici.

Date: 
Jeudi 17 Novembre 2011
Auteur: 
Gérard Breton, géologue
Durée: 
0:34:00

Des argiles albiennes (100 millions d’années) sont exploitées dans deux carrières à Pargny-sur-Saulx (Marne) et Contrisson (Meuse) pour la fabrication de tuiles. A côté d’assez abondants corps fossiles (principalement Mollusques, parmi lesquels les Ammonites permettent une datation fine, et Crustacés), l’ichnologie (l’étude des traces fossiles) de ces faciès argileux est riche et comprend une assez grande variété de terriers et de microcoprolithes. Ces traces fossiles ne sont généralement repérables et étudiables que lorsque la phosphatisation, les met en évidence. Plusieurs traces nouvelles sont présentées. L’assemblage des corps fossiles donne un aperçu sur la paléobiodiversité de ces argiles ; la variété des témoins de l’activité biologique : traces fossiles, terriers, coprolithes, perforations et gastrolithe donne un aperçu différent et permet de compléter cet inventaire de la paléobiodiversité.

Type: 
Autres vidéos
Thème(s): 
  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Size: 100%

newsletter

recevoir chaque mois notre newsletter