Accueil

science action online

une proximité à distance

Vous êtes ici

Maladies neurodégénératives et système nicotinique cérébral

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
LinkedIn icon
Loading the player...

Si vous ne parvenez pas à lire la vidéo, cliquez ici : SD.
Ou mettez à jour le lecteur Flash de votre navigateur ici.

Date: 
Jeudi 08 Juin 2006
Auteur: 
Michele ZOLI
Organisme: 
Université de Modène et d'Emilie-Romagne
Durée: 
0:56:13

Les récepteurs nicotiniques de l'acétylcholine (nAChRs) sont des canaux ioniques intégrés à la membrane cellulaire de nombreux neurones. Ils sont capables de lier l'acétylcholine, un neurotransmetteur naturel, et de nombreuses substances exogènes, dont la nicotine. Physiologiquement, ces récepteurs sont impliqués dans de nombreuses fonctions cérébrales, telles que l'attention, la mémoire, l'apprentissage et le contrôle locomoteur. D'autre part, un déficit de ces récepteurs est observé dans plusieurs maladies neurologiques et psychiatriques, notamment dans les maladies de Parkinson et d'Alzheimer. La conférence du Professeur Zoli, expert dans ce domaine, décrit le fonctionnement normal et anormal de ces récepteurs et certaines des méthodes expérimentales permettant de les étudier.

Type: 
Autres vidéos
Contenus similaires 
Neurosciences, Histoire des sciences, Biologie
Mer et Littoral, Biologie
  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Size: 100%

newsletter

recevoir chaque mois notre newsletter